Dessert, DinersCopains, Recettes végétariennes
Leave a comment

Abricots rôtis au brocciu et tuile d’amandes croquante

abricots rotis brocciu toque et tablier

Il est un des premiers arrivés en annonçant les prémices de l’été.. Je suis… ? Je suis… ? Je vous rassure, vous n’êtes pas dans Question pour un Champion et Julien Lerpers n’attend pas votre réponse. Et oui, c’est l’abricot tiré du latin praecoquum signifiant précoce, l’abricotier est un des premiers arbres à fleurir. Et grâce à ses nombreuses variétés, la saison est longue : elle débute en mai et se termine en septembre. N’ayant que des qualités, vous pouvez en plus y succomber sans arrière-pensée, c’est un fruit délicieux, rafraichissant, et plein de vitamines pour un apport calorique très bas. Attention, je vous parle d’un abricot bien mûr, juteux et souple au toucher, pas ceux qui ressemblent à des boules si dures que nous pourrions jouer aux billes avec nos enfants et que nous trouvons malheureusement trop souvent sur les étals. D’ailleurs, si vous trouvez ce « fameux » producteur, ne le lâchez plus et achetez-lui sans compter ses abricots : un bon abricot, c’est une vraie émotion gustative. D’ailleurs, nous devrions aussi remercier les chinois (car les premiers abricotiers sont nés en Chine (et oui, ils n’y a pas que des usines dans ce pays !) et sont arrivés en France au XVIIème siècle. La France et plus particulièrement le Sud-Est, est devenue le plus grand producteur européen.

Mon conseil chuchoté à l’oreille : une fois cueilli, l’abricot ne mûrit plus. Choisissez-le donc souple au toucher et surtout sentez-le : il doit être parfumé. La couleur de sa robe ne vous dira rien, ce ne sont pas ses tâches de rousseur qui présument d’une bonne maturité, elles sont plus ou moins importantes en fonction de la variété ! L’abricot se conserve 2 ou 3 jours à température ambiante et 5 à 6 jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

« Et un dessert aux abricots rôtis, un ! » 

Afin de bien ancrer ce fruit dans le Sud de la France, j’ai décidé de l’associer au Brocciu corse qui vient contrebalancer le côté sucré de l’abricot et à la douceur de l’amande avec une tuile aux amandes qui apporte du croquant au dessert…Préparé à l’assiette, ce dessert peut aussi être servi dans un plat à service et chacun prendra sa tuile. A vous de voir ce que vous préférez !


Pour 6 personnes. Préparation : 20 minutes

Ma liste de courses… Chez

Le primeur :

  • 9 abricots

L’épicier :

  • 3 blancs d’œufs
  • 25g de farine
  • 190g d’amandes effilées
  • 100g de sucre et 15g supplémentaire pour la cuisson des abricots
  • 2 cuillères à soupe de Grand Marnier

Le fromager-crémier :

  • 250g de brocciu
  • 35g de beurre pour les tuiles et 15g pour la cuisson des abricots

ETAPES

Mon conseil chuchoté à l’oreille : Les tuiles aux amandes peuvent se réaliser en avance si vous les conserver dans une boite en métal. Attention néanmoins à ne pas les réaliser un jour d’orage car l’humidité empêche aux tuiles de sécher correctement à la sortie du four.

Je suis pressée ! Si vous souhaitez zapper l’étape fabrication de vos tuiles, allez les acheter dans une bonne boulangerie

  1. Réalisons nos tuiles : Préchauffez votre four à 150°. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Mettez la farine, le sucre dans un cul de poule, mélangez. Ajoutez les blancs d’œufs et le beurre fondu froid, mélangez encore pour obtenir une préparation homogène. Ajoutez les amandes, mélangez encore.
  2. Sur une plaque en silicone, déposez l’équivalent d’une cuillère à soupe de préparation en prenant soin de bien les espacer (cela va s‘étaler encore en cours de cuisson) et étaler chacun de vos tas avec le dos de la cuillère pour que vos tuiles ne soient pas trop épaisses (à peu près 1 mm d’épaisseur). Vous devez avoir 6 tuiles étalées.
  3. Enfournez à mi hauteur pour 10 minutes à peu près : sortez vos tuiles quand ses contours sont bien dorées. Etalez-les alors à cheval dans le sens de la longueur sur un rouleau à pâtisserie ou une bouteille afin qu’elles prennent cette jolie courbure. Laissez-les complètement refroidir.
  4. 10 minutes avant le dessert, faites fondre 15g de beurre et de sucre dans une poêle à feu doux, mettez-y les abricots coupés en oreillons (c’est-à-dire coupés en 2).
  5. Vérifiez la cuisson des abricots avec la pointe d’un couteau ou un pic, ils doivent garder une certaine fermeté. Versez alors le Grand Marnier et laissez encore 1 minute à petits bouillons.
  6. Dressez les assiettes : mettez une tuile au milieu de chaque assiette. Posez 3 oreillons sur un bord de tuile (comme s’ils étaient assis sur un canapé, cf : photo) et enfin, sur les abricots, une cuillère à soupe de brocciu. Versez un peu de jus sur chaque assiette et envoyez !

Pas de panique ! : Vos tuiles n’ont pas durci ? Il faut qu’elles sèchent. Mettez-les en plein soleil (s’il n’y a plus d’humidité !) ou au four à 30° jusqu’à ce qu’elles durcissent. Au pire du pire, filez à la boulangerie les acheter !

Imprimer la recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *