DinersCopains, Plat du jour, Recettes pour dîners de copains, Toutes les recettes d'hiver
comment 1

Aiguillettes de canard à l’orange

aiguillettes canard toque et tablier

Je me promenais tranquillement (c’est-à-dire seule, sans course à faire, sans enfant et sans logistique à gérer…Autant vous dire, un luxe trop rare dans ma vie quotidienne).
C’était un samedi en fin d’après-midi, je flânais donc, sans autre objectif que celui de prendre l’air, en humant l’air du temps, dans les petites boutiques de mode du quartier. Je passais donc de vitrine en vitrine en émettant dans ma tête toutes sortes de jugements, avis et envies sur la mode du moment quand, je suis restée interdite. Non, pas devant une de ces ignominies que la mode sait enfanter mais devant (ou plutôt) à côté de moi : une de mes vieilles copines de fac que je n’avais pas revu depuis un bon bout de temps ! J’ai alors engagé la conservation, je vous passe les détails (« alors ? Que fais-tu ? Où habites-tu ? Ah bon ! Déjà 2 enfants ! T’as pas changé ! Toi non plus ! » etc. ) Bref, nous voilà embarquée dans un dîner à la maison la semaine prochaine, reste à savoir ce que nous allons lui faire. Et c’est comme ça que ma promenade « tranquille » sans rien dans ma tête fut terminée.

« Et un canard à l’orange, un ! »

Le canard tout le monde aime cela et l’associer à des agrumes est une valeur sûre dont le restaurant de la Tour d’Argent s’est fait une spécialité. Point de grande gastronomie ici, restons simples et accessibles  pour ce canard. Je vous conseille d’acheter les aiguillettes de canard toutes faites , vous vous épargnerez le découpage d’un magret. Pour ce qui est de l’accompagnement, j’ai fait des navets boule d’or mais si leur amertume vous déplait, optez pour des pommes de terre vapeur, une purée ou des tagliatelles fraîches.

Focus nutrition : le canard est une viande intéressante nutritionnellement par sa richesse en minéraux, vitamine du groupe B, sa graisse mono-insaturée (protecteur pour le système cardio vasculaire et la baisse du mauvais cholestérol).  L’orange et le navet sont riches en vitamine C mais attention, celle-ci se dégrade avec la chaleur, vous n’en bénéficierez donc pas dans cette recette.


Pour 4 personnes. Préparation 25 min

Bien s’organiser : La cuisson du canard est « minute ». Ce n’est pas le genre de plat que nous pouvons réaliser en avance. Néanmoins, si vous faites les navets en accompagnement, vous pourrez les préparer en avance et les réchauffer tout doucement en veillant à ce qu’il y ait toujours un fond d’eau.

Ma liste de courses… Chez

Le volailler :

  • 450 g d’aiguillettes de canard (ou magret que vous couperez en aiguillettes)

Le primeur :

  • 2 oranges bio
  • 800 g de navets

L’épicier :

  • 2 cuillères à soupe de fond de veau
  • 4 cuillères à soupe rases de sucre
  • Un peu d’huile de colza
  • Sel et poivre

Le crémier :

  • 20 g de beurre pour le canard + 30 g si vous faites les navets

ÉTAPES

  1. Les navets : pelez et découpez-les en dés. Faites-les revenir avec le beurre, un verre d’eau (15 cl), du sel et poivre sur feu modéré, à couvert pendant 10 minutes. Réservez et rectifiez l’assaisonnement en sel-poivre si besoin.
  2. La sauce à l’orange : Sortez les aiguillettes de canard du réfrigérateur. Découpez 2 zestes d’orange (7 cm par 2 environ) et détaillez en fines lamelles.aiguillettes canard toque et tablier
  3. Prélevez 20 cl de jus d’orange (1 verre et demi environ). Versez ce jus avec les zestes dans une poêle avec le sucre, portez à ébullition et laissez réduire jusqu’à ce que vous ayez une consistance sirupeuse. Ajoutez le fond de veau et 50 cl d’eau chaude et laissez réduire (la sauce doit napper la cuillère donc il faut compter environ 20 minutes). Goûtez et rectifiez en sel et poivre si besoin. Réservez.
  4. Dans une poêle, sur feu modéré-vif, faites fondre le beurre, ajouter un peu d’huile. Quand la poêle est chaude, jetez les aiguillettes pour 2 minutes de cuisson pas plus ! Le canard se sert rosé. Salez, poivrez. Versez votre sauce dans la poêle, grattez les sucs de cuisson avec une spatules et envoyez le tout avec les navets !

Mon secret chuchoté à l’oreille : le plus délicat est la cuisson du canard. Etant taillé en aiguillettes, la cuisson du canard est extrêmement rapide. 2 minutes suffises en les retournant souvent pour qu’ils n’attachent pas et qu’il y a ait une jolie coloration. Afin que la viande ne durcisse pas, sortez-la du réfrigérateur au début de la recette : le choc thermique de la cuisson sera amoindri et la viande restera plus tendre

Que faire pour compléter ce plat et équilibrer mon dîner ? En entrée, prévoyez un tartare de betterave, frais et léger, d’autant qu’il se prépare à l’avance. Ou optez pour un bouillon de légumes aux ravioles, chaud et rassasiant mais encore de la dernière minute pour la cuisson ! En dessert, une tarte au citron ou une tarte tatin que vous réaliserez en avance.

 aiguillettes canard toque et tablier

Enregistrer

Enregistrer

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *