Maman, Plat du jour, Plats et desserts ultra-frais, Recettes du quotidien, Recettes du quotidien, Toutes les recettes du printemps
Leave a comment

Bo Bun vietnamien au bœuf et cacahuètes

bo bun boeuf cacahuetes toque et tablier
  • « Et vous, qu’est-ce que vous avez prévu pour les vacances ? »
  • « on part 15 jours au Vietnam … »

Et là, vous voyez le petit sourire de votre amie qui vous dit : » ah…génial.. ! » Et au bout, d’un moment, au fur et à mesure que vous en parlez, votre amie comprend que : « pardon ? Vous partez à 2 ? Mais non ! Mais que faites-vous des enfants ???? » (Et elle pense : ah les traitres !). Oui c’est vrai que même si je n’en fais pas une annonce publique à chaque fois que je croise quelqu’un, il s’avère que nous en faisons plus d’un envieux. Mais bon, le Vietnam fait partie des pays que j’ai très envie de visiter depuis des années et cela fait des années que nous ne sommes pas partis. Zut, nous avons un rythme de fous, une pause avant que je reprenne mes études l’année prochaine et que je m’enferme tel un moine dans sa cellule pendant 2 ans.

« Et un Bo Bun vietnamien au bœuf et cacahuètes, un ! »

Vous me direz que cuisiner un bo bun vietnamien alors que nous allons nous régaler de cette fabuleuse cuisine pendant 15 jours, c’est peut être un peu bête mais je dirais que c’est plutôt un avant-goût (sûrement beaucoup plus fade) de nos vacances…Je vous parle de Bo Bun mais figurez-vous que le vrai nom est Bùn bo Nam bô. C’est un plat typique de la street food vietnamienne réalisé avec des produits extra frais que les vietnamiens ont acheté au marché le matin même. Ils dégustent les Bùn bo assis sur de petites tables et chaises en plastique  (de taille enfant, si si !) dressées sur les trottoirs. Je vous délivre aujourd’hui la recette telle qu’il la réalise au Vietnam (j’ai eu un cours avec une bonne cuisinière vietnamienne) ; le piment est votre variable d’ajustement. Si vous n’aimez pas manger épicé, n’en prenez pas mais sachez qu’ils mangent beaucoup de piment au Vietnam donc vous ajusterez la dose en fonction de vos goûts (la quantité que j’ai donnée est celle qui est relevée mais acceptable pour un palais français).


Pour 4 personnes. Préparation 20 min
Imprimer la recette

Bien s’organiser : Vous pouvez réaliser en avance ce Bo Bun jusqu’à  l’étape  4  incluse.

Ma liste de courses… Chez

Le boucher :

  • 400 g de rumsteck coupé en tranches fines par votre boucher préféré

Le primeur :

  • 190 g de légumes râpés (carotte jaune (pour la couleur) – orange et chou blanc).
    Si vous manquez de temps, prenez-les préparés en sachet.
  • 180 g de poids net égoutté de pousses de haricots mungo (ou autrement nommé pousses de soja) ou frais c’est mieux si vous trouvez !
  • 1 batavia ou 1 laitue fraîchement coupée
  • 1 gousse d’ail
  • 9 cuillères à café de gingembre et citronnelle (surgelés, très pratique et très bonnes de chez M. Pic..)
  • 1 petit piment rouge si vous aimez manger épicé
  • 1 petit bouquet de menthe fraîche et de ciboulette

L’épicier :

  • 150 g de vermicelles de riz
  • 9 cuillères à café de sauce Nuoc Mam, de sauce soja et sucre en poudre
  • Un trait d’huile de sésame
  • 4 grosses poignées de cacahuètes non salées ou salées le cas échéant
  • 16 petits nems de légumes du traiteur ou de chez M.Pic ..

ÉTAPES

  1. Réchauffez les nems au four (ou terminez la cuisson, en fonction de ce que vous aurez acheté). Coupés les en 2 et réservez-les au chaud. Faites bouillir une grande quantité d’eau et hors du feu, laissez les vermicelles tremper pendant 3 à 4 minutes. Égouttez, rincez à l’eau froide et réservez. Pendant ce temps, concassez grossièrement les cacahuètes.
  2. Émincez la viande en lamelles en procédant comme sur la photo : vous posez votre filet sur une planche, avec un couteau bien tranchant, vous découpez des lamelles fines en inclinant la lame à 40°. Vous obtenez alors des lamelles comme des sashimis. C’est très simple !

bo bun boeuf cacahuetes toque et tablier

  1. Pelez et émincez finement l’ail et le piment (dont vous ne prendrez qu’une petite moitié). Faites de même pour le gingembre (si vous l’achetez frais). Dans un grand bol, versez le nuoc mam, le sucre, la sauce soja, la citronnelle, le gingembre. Prélevez la moitié et faites mariner la viande dans un plat creux pendant 15 minutes en prenant soin de bien imbiber la viande.
  2. Lavez, pelez et râpez les carottes et le chou blanc. Lavez et émincez les herbes.
  3. Préparez la salade. Émincez grossièrement les feuilles et répartissez-les dans 4 bols. Ajoutez les vermicelles, les légumes râpés et les pousses de haricots mungo.
  4. Dans une sauteuse, versez un peu d’huile de sésame, faites revenir le bœuf sur feu modéré-vif pendant 3 minutes avec sa marinade (versez un fond d’eau si ça attache). Répartissez dans les bols. Ajoutez les nems, les cacahuètes concassées, la menthe, la ciboulette. Envoyez avec la sauce restante et des baguettes !

bo bun boeuf cacahuetes toque et tablier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *