DinersCopains, Plat du jour, Recettes pour dîners de copains
comment 1

Burger de canard aux figues

burger canard figues toque et tablier

Sophie, Emilie, Camille et vous. Si la main n’avait que 4 doigts, alors on pourrait dire que vous êtes comme eux. De supers amies scotchées ensemble depuis la fac et que jamais vous ne vous êtes perdues de vue malgré les aléas de la vie. De vraies amies en fait. Vous savez, celles à qui on aime parler de tout et de rien, de nos problèmes, de nos joies, et de nos peines de cœur pendant des heures devant un verre. Alors pour le match de la France contre les All Blacks samedi soir, il n’y avait qu’elles. Bon, ok, on ne comprend rien aux règles mais voir 90kg de muscles tout en force, ça vaut le déplacement ! Alors, on fait comme nos hommes (que ça fait sourire en douce, d’ailleurs) et on booke chez qui nous allons pour la soirée. Et comme eux, on fait de bons burgers pour dîner devant le match ! Allez les Bleus !

« Et un burger de canard aux figues, un ! »

Et pour le burger sans goût et plein de graisses hydrogénées, on passe son chemin. Nous, nous faisons des burgers maison au canard, figues et reblochon. De bons burgers « de filles  comme il faut » avec des produits de saison à déguster du bout des doigts…J’en connais qui vont s’incruster à nos soirées de filles, moi 😉

Au fait, savez-vous d’où vient le nom de reblochon ? Au XIIIème siècle, en patois savoyard, le mot re-blocher signifiait « pincer le pis de la vache une 2nde fois ». A cette époque, les paysans étaient taxés sur la production quotidienne de lait de leurs vaches et pour éviter de trop en payer, ils faisaient une traite incomplète au moment du contrôle. Le lait restant (moins abondant mais riche en crème) était parfait pour en faire un fromage : le reblochon. Ce sera la petite minute culture pendant la mi-temps 😉


Pour 6 personnes. Préparation 15 min
Imprimer la recette

Ma liste de courses… Chez

Le primeur :

  • 1 grosse poignée de mesclun
  • 4 figues violettes

Le fromager :

  • 6 tranches de reblochon fermier  de Savoie AOP (soit à peu près 270g)
  • 10 g de beurre doux

Le volailler :

  • 2 magrets de canard (ou 380g)

L’épicier :

  • 9 cuillères à café de moutarde forte
  • 9 cuillères à café de vinaigre balsamique
  • 55g de sucre
  • 6 burgers « façon bistrot »

ÉTAPES

  1. Sortez vos magrets du réfrigérateur pour éviter un choc thermique lors de la cuisson (préjudiciables à leur tendreté). Coupez les figues en rondelles d’un demi-centimètre environ.
  2. Quadrillez la peau des magrets. Posez-les côté peau dans une poêle sans matière grasse. Laissez dorer pendant 7 minutes sur feu modéré. Retournez-les et laissez cuire 3 minutes côté peau. Faites-les reposer dans un papier d’aluminium fermé, le temps que le sang revienne dans les chairs de la viande. Coupez les magrets en tranches de 3 ou 4 millimètres
  3. Pendant la cuisson des magrets, préparons le condiment au balsamique : dans un bol, mélangez la moutarde, le vinaigre et ajoutez le sucre. Réservez.
  4. Dans la poêle ayant servie à la cuisson des magrets de canard, enlevez le surplus de graisse rejetée, ajoutez le beurre ainsi que le jus rejeté des magrets pendant leur repos. Mettez-y les figues à cuire 3 minutes.
  5. Coupez en tranches plutôt fines le reblochon. Faites réchauffer les burgers 20 secondes au micro ondes ou 3 minutes au four (à 210°C). Lavez la salade.
  6. Tartinez les burgers du condiment au balsamique, ajoutez dessus un peu de salade, puis les tranches de magrets de canard en mettant un peu de jus de cuisson dessus. Ajoutez le reblochon et pour terminer les figues. Envoyez !

Vous pouvez déguster les burgers en faisant une salade avec le restant de mesclun ou des frites !

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *