DinersCopains, Plat du jour, Plats et desserts ultra-frais, Recettes du quotidien, Recettes pour dîners de copains
Leave a comment

Carpaccio de bœuf aux framboises et parmesan

carpaccio boeuf framboises et parmesan toque et tablier

19h, je rentre enfin à la maison. J’ai les jambes en compote et mes pieds gonflés et après avoir bu ½ litre d’eau, je conclus raisonnablement que cette chaleur me terrasse ! Ne nous plaignons pas vu le printemps pluvieux que nous avons eu mais là, je sens que j’ai besoin de faire baisser d’urgence ma température corporelle sous peine de frôler l’œdème… Aux grands maux, les grands remèdes, je décide : la douche froide ! Alors, ok, c’est sûr que c’est gelé et que je supporte difficilement le froid mais en sortant, je me sens ragaillardie, et c’est le pied -et la jambe- légère que pars dans ma kitchenette pour mon dîner. Oui mais là, dilemme : je ne vais pas faire chauffer casserole et four alors que j’ai déjà du mal à gérer ma température personnelle, non ? Et en même temps, je ne vais QUE prendre une dernière crème glacée de chez Haagen Daz qui ferait que si je sens lourde, ce ne sera pas à mettre sur le compte de ma rétention d’eau ? Non, il me faut un petit dîner équilibré et léger alors c’est décidé, c’est ce petit carpaccio de bœuf avec de la salade de roquette que je dégusterai les jambes en l’air sur mon canapé J

« Et un carpaccio de bœuf aux framboises et parmesan, un ! »

Ce carpaccio de bœuf est très rapide à réaliser et surtout très simple ! Ne le préparez pas trop en avance et demandez à votre boucher de la viande de toute dernière fraîcheur en lui indiquant que vous allez en faire un carpaccio ! Pour les quantités de viande, prévoyez 100 g par personne si vous avez une autre source de protéines au  cours du repas ou 150 g si vous en faites un plat principal !

Le parfum des framboises, des noisettes, du parmesan et du basilic fait de ce carpaccio un plat aux saveurs subtiles et très frais.


Pour 4 personnes. Préparation 15 min
Imprimer la recette

Bien s’organiser : Vous pouvez préparer ce plat en avance mais ne le faites pas attendre car vous mangez de la viande crue ! Protégez-le de papier cellophane au réfrigérateur. Préparez l’assaisonnement de votre salade ainsi que le concassage des noisettes. Vous n’ajouterez la roquette qu’au dernier moment.

Ma liste de courses… Chez

Le boucher :

  • 400 g de rôti de bœuf découpé en tranches fines pour carpaccio. Prévoyez 600 g si ne prévoyez pas d’autre source de protéines durant le repas

L’épicier :

  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive de super qualité
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou mieux, de framboises
  • 4 cuillères à café de câpres au vinaigre
  • 20 g de noisettes
  • Sel et poivre

Le fromager :

  • 40 g de copeaux de parmesan

Le primeur :

  • 8 belles feuilles de basilic frais
  • 8 poignées de roquette environ
  • 80 g de framboises fraîches

Mon premier secret chuchoté à l’oreille : Votre boucher a une super trancheuse, demandez-lui de vous faire des tranches fines pour faire un carpaccio ! Sinon, congeler  votre rôti de bœuf et couper des tranches fines (de votre rôti congelé) avec votre couteau bien aiguisé


ÉTAPES

  1. Votre boucher a une super trancheuse, demandez-lui de vous faire des tranches fines pour faire un carpaccio ! Sinon, mettez votre rôti dans votre congélateur pour qu’il durcisse et coupez des tranches fines avec votre couteau bien aiguisé
  2. Parsemez votre carpaccio de câpres (sans y mettre de vinaigre) et ajoutez les framboises coupées en 2.
  3. Découpez des copeaux de votre parmesan, et disposez-les de manière homogène sur votre carpaccio. Réservez le tout au frais sous un papier cellophane.
  4. Dans un grand saladier : versez le vinaigre, ajoutez du sel et du poivre, mélangez et laissez le sel se dissoudre. Pendant ce temps, coupez le basilic et concassez les noisettes. Puis versez l’huile, le basilic et les noisettes dans cet assaisonnement. Ajoutez la roquette, fatiguez votre salade.
  5. Ajouter du sel et du poivre directement sur le carpaccio de bœuf et envoyez tout de suite avec la salade !

Mon deuxième secret chuchoté à l’oreille : Détaillez vous-même des copeaux de votre parmesan avec un couteau ou un épluche légume. Les copeaux achetés tous prêts sont pratiques mais leur saveur a été altérée dû à leur exposition à l’air. De plus, le parmesan en bloc se conserve très bien dans le bac de votre réfrigérateur !

Côté santé : la viande de toute dernière fraîcheur est consommée crue, elle conserve donc tous ses enzymes et peut-être plus facile à digérer que la viande cuite. Avec les framboises, la roquette, le basilic le parmesan et les noisettes, vous faites le plein de vitamines, de minéraux et d’oméga 3 et 6 !

carpaccio boeuf framboises et parmesan toque et tablier

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *