All posts filed under: Portrait de chef

Bienvenue dans votre bistrot

Il y a des bistrots comme ça, où l’on se sent chez soi. Où vous savez que vous allez trouver un lieu convivial, un accueil souriant et une écoute attentive.  Ces endroits où l’on pense qu’ils n’existent que dans les films : vous savez, quand un client entre, qu’on l’appelle par son prénom en lui servant un petit noir au comptoir. Le Bistrot Tocqueville fait partie de ceux-là. C’est aussi un endroit où on mange une cuisine simple et bonne, orchestrée depuis son comptoir par Stéphane Pion, le propriétaire. « Pour moi, en ces temps où l’on cherche l’originalité à tout prix, cuisiner original c’est cuisiner simple et bon. Alors oui, ma cuisine est originale.» Son bistrot, il l’a souhaité comme son précédent restaurant dans le 15ème arrondissement « L’Antre-Amis » : un lieu chaleureux où on se sent bien, où on déguste une cuisine typique de bistrot : des œufs mayo et un pressé de tomates côtoient un tartare de bœuf, des salades justes et fraîches avec une tarte fine aux pommes et un tiramisu spéculoos-framboises. Ici, c’est le produit qui …

le bien aimé toque et tablier

Le (très) Bien Aimé

Flanqué entre l’église Saint Augustin et celle de la Madeleine, ce petit et tout jeune restaurant, est placé sous de bonnes gardes. Le jeune chef Irwin Durand officie en cuisine et avec ce don venu du ciel, offre à ses convives un autre monde. Un autre monde en salle tout d’abord. En passant les portes de ce restaurant, nous faisons un bon en arrière de plusieurs siècles, nous voici en plein XVIIIème siècle avec ces dorures au mur et les portraits de Louis XV (dit le Bien Aimé) et de sa femme Marie Leszczynska qui nous contemplent. Zut, nous avons oublié robe à panier et perruque mais asseyons-nous tout de même  car c’est un autre monde, culinaire celui-là, qui nous attend. Aussi franche que marquée, la cuisine d’Irwin est créative avec ce petit brin de folie qui fait éclater les saveurs en bouche. Le chef ne travaille que des produits d’exception. Pour lui, c’est un hommage à la Nature, à ce qu’elle a de meilleur à nous donner. Et ce sont surtout avec les légumes, …

la table d'ugo-toque & tablier

Ugo, un chef à Paris qui monte, qui monte..

Depuis octobre 2014, nichée à l’orée du bois de Boulogne, la table d’Ugo fait partie de ses restaurants avec lesquels il va falloir désormais compter. Loin d’être occulté par les grandes tables étoilées du très chic quartier Ouest de Paris, ce restaurant fait partie des petites pépites. Tout d’abord, au premier coup d’œil, une carte sommaire faite avec quelques produits et une association audacieuse qui me plaît. Poussons la porte et, là, on sait qu’on entre dans un Grand, restaurant. Et la dégustation ne déçoit pas : c’est une cuisine créative, belle et savoureuse. Un mélange d’odeurs, de goûts et de textures qui étonne et détone. Bienvenue chez Ugo. Rencontre avec son chef. Ugo, c’est un jeune. Oui, une vingtaine d’années et déjà un savoir-faire aiguisé. Passé par plusieurs belles maisons étoilées, il prend le chemin de la cuisine par des sentiers détournés. Il cherche et se cherche. D’abord en salle puis dans des cuisines trop peu créatives à son goût. Il est un artiste et son inspiration, il va la chercher auprès des grands maîtres …