Geste du chef
Leave a comment

Chantilly : tous les secrets pour la réussir

creme chantilly toque et tablier

Il y a ceux qui mangent les fraises pour la chantilly et les autres ! C’est bien vrai que pour les enfants récalcitrants à tout ce qui ressemblent de près ou de loin à des fruits, la crème chantilly est bien pratique. Elle est très simple à réaliser tout comme la crème fouettée (voir ma recette) et est bien meilleure, moins sucrée que celles que nous trouvons dans le commerce ! Mais il est vrai qu’il n’y aucun conservateur donc elle se garde bien moins longtemps (disons quelques jours tout de même, mais certains me diront qu’ils la mangent trop vite pour qu’elle ne s’abîme !)
Mais qu’est-ce que c’est de la crème chantilly finalement ? La crème chantilly est de la crème fouettée mais avec du sucre dedans, tout simplement. La recette est donc la même que la crème fouettée mais en ajoutant dès le départ du sucre.

Vous commencez à me connaître, ma recette de la crème chantilly est sucrée mais sans être aussi écœurante que les industrielles, déshabituons-nous du trop sucré ! D’autant qu’en fonction de l’usage que vous en ferez (dans un dessert comportant lui aussi du sucre), vous n’avez pas intérêt à avoir une chantilly très sucrée ! Cette recette convient, à mon goût, à tous les usages : de la simple Chantilly accompagnée de fraises que dans un dessert comme celui de mon mille-feuille aux fraises par exemple (voir ma recette) Néanmoins, chacun ses goûts et vous serez bien libre d’ajouter du sucre à votre convenance !


Temps de préparation : 10 min. Pour 4 personnes
Imprimer les gestes

 

Mon secret chuchoté à l’oreille : Le vrai secret de la réussite de la crème chantilly tient en peu de choses : un taux de matières grasses d’au minimum 30% de la crème liquide. Et le froid : la crème et les ustensiles doivent être bien froid.

La liste des courses

Le crémier :

–          20 cl de crème liquide fleurette ou titrant au minimum 30% de M.G

L’épicier :

–          15 g de sucre glace


La marche à suivre

  1. Optez pour une jatte cul-de-poule (c’est-à-dire une jatte à la forme arrondie à sa base). Cela permet en effet de mieux ramasser la crème qui reste sur les bords. Mettez le cul-de-poule, les fouets de votre batteur électrique et la crème liquide dans le congélateur pour 45 minutes.
  2. Si vous le désirez (mais ce n’est pas une condition de réussite), posez votre cul de jatte dans un récipient plus grand dans lequel vous aurez mis des glaçons. Versez la crème liquide, ajoutez le sucre et mettez une petite vitesse sur votre batteur jusqu’à ce que la crème fasse des bulles.  .

crème fouettee inratable toque et tablier

  1. A partir de ce moment, mettez la vitesse maximale. La crème va s’épaissir petit à petit. La crème chantilly est prête quand on peut voir les sillons du fouet dans la crème (en langage technique, on appelle cela, bec d’oiseau) Réservez-la au frais.

creme chantilly toque et tablier

 

Découvrez ma recette de mille-feuille aux fraises réalisée avec de la chantilly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *