Tous mes conseils pour des crêpes faciles, rapides et sans grumeaux !

crepes faciles rapides et sans grumeaux toque et tablier

 

 

 

Le 2 février de chaque année, nous fêtons la Chandeleur. Pour certains, c’est la seule fois de l’année où ils mangent des crêpes et pour d’autres, c’est une occasion de plus de faire une « crêpes party » !

Voir ma recette de la pâte à crêpes facile et sans grumeaux

Voir ma recette des fameuses crêpes jambon emmental adorées des enfants

Aux origines des crêpes de la Chandeleur

La Chandeleur est une fête aujourd’hui chrétienne. 40 jours après Noël, Jésus est présenté au Temple et lors de cette Présentation, Syméon a fait cette prière en prenant Jésus dans ses bras : « Mes yeux ont vu Ton salut, que Tu as préparé à la face de tous les peuples : Lumière pour éclairer les nations païennes, et gloire d’Israël Ton peuple ». Chandeleur vient de « candela » – ou chandelle – et signifie que Jésus est la Lumière du monde, on allume alors des cierges dans les églises. C’est à cette occasion que traditionnellement, nous mangeons des crêpes, elles représentent le soleil et donc la lumière…

Minute culture passée, on invite donc les amies et on se retrouve avec les enfants pour manger de bonnes crêpes…Garnies de confiture, chocolat, chantilly, sucre citron, on les aime tous !

Les 5 règles à suivre pour avoir la main !

Il n’est pas si évident que cela de faire des crêpes savoureuses…Je vous livre donc ici tous mes secrets pour avoir une pâte sans grumeaux, sans attendre une heure (oui car on veut aussi  les faire vite !) et avec une recette facile comme toujours…

Règle n°1 : Le repos est presque inévitable. Il permet à l’amidon de se gonfler correctement et permettre aux crêpes d’être onctueuses et non cassantes. Tout le secret de bonnes crêpes est là oui mais une heure, nous n’avons pas le temps…Alors l’astuce consiste à faire chauffer son lait : l’amidon se gonfle beaucoup plus vite avec la chaleur !

Règle n°2 : Une pâte fluide sans grumeaux. Et bien oui, dès qu’on incorpore de la farine, il y a des grumeaux. Et si en plus, on incorpore mélange toute la farine avec le lait, on passe une heure à tout enlever ! Il y a 5 points essentiels pour ne pas (ou quasiment pas) en avoir :

  • Une farine T65 : plus le chiffre est élevé, plus la farine est fine… Les grumeaux sont donc moins favorisés.
  • Tamiser la farine et la fécule de maïs ou à défaut, les passer à travers une passoire à mailles fines.
  • Faire le mélange des ingrédients « secs » d’un côté et des ingrédients « humides » de l’autre.
  • Puis incorporer les ingrédients secs petit à petit en attendant bien que la farine soit bien incorporée avant d’en ajouter.
  • Enfin le 5ème secret consiste à utiliser un fouet électrique réglé sur la plus petite vitesse (sinon on incorpore trop d’air).

Bon, si malgré tout cela vous en avez un peu, vous passez votre pâte à crêpes à travers un tamis ou une passoire à mailles fines et c’est bon !

Règle n°3 : Une crêpe pas trop épaisse. A vous de voir si vous préférez une crêpe un peu épaisse genre pancake ou une crêpe plutôt fine. Si vous la voulez fine, la bonne quantité est celle qui nous permet de renverser la pâte en une fois « tout juste » sans qu’il y ait de zone « sans » et sans devoir verser un complément de louche pour combler les trous ! Chacun a une louche différente, il faut donc essayer !

Règle n°4 : Pas de beurre pour graisser la poêle. Le beurre brûle à haute température…Il vaut mieux prendre de l’huile de pépins de raisin qui supporte les fortes chaleurs. Graissez votre poêle avec un papier absorbant pour mettre la juste quantité.

Règle n°5 : Une température de poêle ajustée.Trop chaude, votre crêpe va bouillir et cuire de manière non uniforme car des « trous d’obus » vont se former…Elle sera trop cuite à certains endroits pas assez sur d’autres.. Trop froide, la pâte n’est pas saisie…Ce qu’il faut c’est chauffer votre poêle sur feu modéré et faire un test : la bonne température est quand votre crêpe grésille  quand vous versez la pâte. Si elle « bout » instantanément quand vous la verser, il faut alors baisser le feu et laisser la poêle se refroidir. Et n’oubliez pas que votre poêle va chauffer durant les 5-6 premières crêpes, il vous faudra peut-être baisser sous le feu pour ne pas qu’elle soit trop chaude.

Voir ma recette de la pâte à crêpes facile et sans grumeaux

Voir ma recette des fameuses crêpes jambon emmental adorées des enfants