Dessert, Desserts
comments 2

Marmelade d’oranges

marmelades oranges toque et tablier

Le souvenir que j’ai de la marmelade d’oranges est un souvenir d’enfance. Mon père aimait bien cela et mettait souvent un pot de marmelade d’oranges amères à la table de petit déjeuner. C’était un pot à l’anglaise, car la marmelade est très répandue outre-manche. Le peu de fois où je l’avais goûtée, j’avais détesté son amertume. Je l’avais donc rangée dans la case : confiture à ne jamais ni faire, ni manger. Et la dernière fois, en prenant mon petit-déjeuner chez mes parents, je vois un pot de confiture d’oranges, mais celle-ci faite par mon père.

Piquée par la curiosité, et ma tartine de beurre n’étant pas encore  «terminée prête à être dégustée », je re-tente, sur l’extrémité de ma tartine (bien sûr). Et là, surprise…

« Et un pot de marmelade d’oranges, un ! »

Surprise, en effet, car en m’attendant à faire la grimace à cause de son amertume (pour me dire, non franchement, ce n’est vraiment pas pour toi la marmelade), je l’adore. Et plutôt que d’en avoir mis sur un coin de ma tartine, j’en ai repris et je l’étalais généreusement sur toute ma tartine, et ce, tous les matins ! Que s’est-il passé me direz-vous? Mes goûts auraient évolué ? Non, en fait c’est une marmelade d’oranges non amères et les zestes d’orange (qui renforcent cette amertume) ont disparu. Elle est parfaitement équilibrée : pas trop sucrée, pas trop amère tout en sentant bien l’orange… Vous aussi vous aimerez la marmelade d’oranges vous verrez. Le secret ? Le voici. Merci papa.

Psst ! C’est la variété maltaise (exclusivement tunisienne) qui fait la différence, elle est surnommée la reine des agrumes pour sa palette aromatique très riche, son équilibre en sucre, etc. Dépêchez-vous, on la trouve facilement jusqu’à fin mars sur les étals !

Retrouvez tout mon dossier agrumes : les connaître, les choisir et bien les cuisiner


Pour 3 pots type « bonne maman ».
Préparation 15 min

Imprimer la recette

Ma liste de courses… Chez

Le primeur :

  • 1,2 kg d’orange Maltaise

L’épicier :

  • 740 g de sucre spécial confiture

ÉTAPES

  1. Découpez grossièrement les oranges en jetant les entames.
  2. Mettez-les dans une casserole avec le sucre sur feu vif. A partir des grosses ébullitions, comptez 5 minutes de cuisson.
  3. Retirez du feu, mixez pour supprimer tous les morceaux de zestes.
  4. Mettez en pots, retournez-les 5 minutes. Vous aurez pris soin d’ébouillanter vos pots auparavant afin d’éliminer toute traces de bactéries et assurer une bonne conservation de votre marmelade d’oranges.

2 Comments

  1. Lydie Diard says

    Cette marmelade à l air très bonne mais vous ne dites pas s il faut éplucher les oranges ? Merci d’avance

    • Victoire says

      Bonjour Lydie,

      Absolument pas. Gardez les écorces d’oranges, elles contrebalanceront le côté sucré de la marmelade !
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *