DinersCopains, Plat du jour, Recette pour dîners de copains
Leave a comment

Poulet mariné à la thaïe

poulet mariné thai toque et tablier.

Petite robe : enfilée. Dîner des enfants : géré. Maquillage, parfum, bijou : fait. Et le barbecue ? Regard furtif par-dessus par la fenêtre de la salle de bains. Mais… qu’est-ce qu’il fait ??? Ca fait 2 fois que je lui demande de le lancer, au lieu de cela, il termine son journal au bord de la piscine, ce n’est pas possible, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Pire que les enfants, je vous jure ! Tout le monde arrive dans 30 minutes et rien n’est prêt : c’est parfait, on est large. De toutes façons, c’est hors de question que ça soit moi qui m’en charge, je vais me tâcher et au lieu de sentir mon Chanel numéro 3, ce sera le charbon que j’embaumerai. Allez, zou, on y va, on se dépêche ! Heureusement que pour la viande, ça au moins, tout a été fait en avance !

« Et un poulet mariné à la thaïe, un ! »

Ce soir, c’est un poulet mariné à la thaïe que je vous propose. Huile de sésame, coriandre, sauce soja : toute la panoplie pour se sentir comme en Thaïlande. J’ai pris des ailes et des pilons de poulet, bien évidemment vous pourrez prendre des cuisses ou des filets si vous préférez, cela n’a aucune importance ! Quant à la quantité, tout dépend si vous ne proposez que cela : si ce n’est pas le cas, divisez par 2 les quantités préconisées de ma liste de courses.
Je vous conseille de prendre un sac de congélation hermétique pour faire mariner votre poulet, comme je le préconise dans mon dossier spécial marinade (comment ??? Vous ne le connaissez pas ?!!!)

En accompagnement, vous pourrez très bien servir une salade fraîche : un taboulé, une salade de fusilli aux poivrons grillés, une salade de boulgour végétarienne, ou même une salade de boulgour et quinoa avec du filet mignon fumé… Bref,  le poulet mariné à la thaïe permet vraiment d’envisager toutes les possibilités !


Pour 4 personnes. Préparation 5 min
Imprimer la recette

Bien s’organiser : La marinade doit bien évidemment être réalisée en avance mais pas plus d’une heure avant.

Mon secret chuchoté à l’oreille : Ne jetez pas la marinade ! Si vous avez un pinceau ou avec le dos d’une cuillère (ou de la patience !), badigeonnez-en votre poulet durant la cuisson en faisant attention de ne pas verser de l’huile de sésame sur le feu (comme le dit l’expression !)

Ma liste de courses… Chez

Le volailler :

  • 1kg de poulet (ailes et pilons ou cuisses ou même filet)

Le primeur :

  • Un petit bouquet de coriandre ciselée fraîche ou 5 cuillères à soupe rases

L’épicier :

  • 7 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • Graines de sésame pour saupoudrer le poulet après cuisson
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja salée
  • 3 cuillères à soupe de miel liquide

ÉTAPES

  1. Dans un grand sac congélation zippé, versez l’huile, la sauce soja, le miel et la coriandre ciselée. Mélangez.
  2. Ajoutez le poulet, enduisez-le de cette marinade. Videz un maximum d’air du sac et fermez-le hermétiquement. Placez-le au réfrigérateur à plat pour une heure.
  3. Après la cuisson, saupoudrez le poulet de graines de sésame et envoyez !

	poulet mariné thai toque et tablier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *