automne, DinersCopains, Maman, Non classé, Plat du jour, Recettes du quotidien, Recettes pour dîners de copains
Leave a comment

Tarte aux figues et mozzarella

tarte aux figues et mozza

Il y a des moments où mon cher et tendre (et même, je dois l’avouer mes enfants…) se demande où je vais chercher toutes mes idées. C’est simple, à chaque fois que je commence une phrase par : « tiens, je me demandais si ce n’était pas une bonne idée… » Vous êtes sûrs que mon cher et tendre va se demander comment il va pouvoir me dire (sans me blesser cela va sans dire pour ne pas créer un  incident diplomatique) que mon idée (lumineuse) doit rester au stade de l’idée sans avoir « à l’appliquer ». Autant vous dire que c’est quand même hyper acrobatique comme discussion argumentée ! Bref, c’est vrai que comme beaucoup de mes idées (mais je suis sûre que c’est assez vrai chez tous ceux qui en ont beaucoup) qu’il y en a  beaucoup à laisser tomber et quelques unes à prendre. Mais je vais vous dire, gardons cet esprit entrepreneurial, tentons, faisons-nous confiance et puis parfois ça marche et ça peut même être une sacrée surprise !

« Et une tarte aux figues et mozzarella, une ! »

Comme par exemple, cette jolie tarte aux figues et mozzarella qui pour tout vous dire à d’abord suscité de l’étonnement avant de créer la surprise ! Pour etre honnête, je me suis inspiré d’une base existante (figues, mozzarella et citron vert) et je l’ai enrichi, détourné d’abord en tarte pour la servir en entrée avec une salade de roquette (pour l’amertume) et avec un assaisonnement au miel pour rappeler le côté sucré de la figue.


Pour 1 tarte familiale. Préparation 15 min
Imprimer la recette

Bien s’organiser : Faites cuire la pâte à tarte à blanc en avance. Découpez les figues en lamelles et disposez-les sur la tarte. Puis réservez au frais.

Ma liste de courses… Chez

Le primeur :

  • 1 kg de figues blanches ou violettes
  • 1 citron vert bio non traité
  • 1 branche de romarin
  • De la roquette si vous l’accompagner de salade

Le fromager :

  • 125 g égoutté de mozzarella
  • 3 ou 4 tranches fines de bresaola

Le boulanger-pâtissier :

  • Une pâte à tarte brisée

L’épicier :

  • Un beau filet d’huile d’olive d’excellente qualité
  • Sel, poivre

ÉTAPES

  1. Dans un four préchauffé à 180°, cuisez à blanc la pâte à tarte recouverte de papier cuisson et de billes de cuisson pour ne pas qu’elle gonfle (vous pouvez opter pour une plaque de cuisson à la place des billes). Retirez du four au bout d’environ 20 minutes : il faut qu’elle soit entièrement cuite et les bords légèrement dorés. N’éteignez pas le four.
  2. Pendant ce temps, lavez et coupez en rondelles les plus fines possible les figues. Découpez la mozzarella en en tranche puis chaque tranche, encore en 2 pour faire des demi-tranches. Découpez les brins de romarin en petits. Divisez chaque tranche de bresaola en 3 grossièrement.
  3. Disposez les figues sur la tarte en les chevauchant. Puis disposez harmonieusement la mozarella dessus. Remettez au four pour 4 minutes, le temps que la mozzarella fonde. A la sortie du four et avec un zesteur ou une râpe, zestez la peau du citron vert au dessus de la tarte directement. Ajoutez la bresaola, puis le romarin, un filet d’huile d’olive, le sel, le poivre et envoyez !

Si vous l’accompagnez d’une salade de roquette, faites un assaisonnement normal dans lequel vous ajouterez une cuillère à café de miel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *