Maman, Plat du jour
Leave a comment

Tian traditionnel à la provençale

tian provençal toque et tablier

Qss qss qss (non, je n’ai pas fait d’erreur de frappe..). Ecoutez bien : qss qss qss qss. C’est bien cela, les cigales. Ah la Provence, tout de suite, on sent l’été, les vacances, le soleil, la chaleur et surtout sa bonne cuisine méditerranéenne. Alors pour ceux qui n’y sont pas encore ou ceux qui sont sous les cieux nuageux loin de cette belle région, je vous propose de mettre du soleil dans votre assiette et de vous préparer ce plat on ne peut plus simple et qui reste un incontournable d’une cuisine familiale, simple, conviviale et surtout légère, un tian provençal.

« Et un tian provençal, un ! »

Le tian, c’est deux choses. Un plat en terre cuite tout d’abord. Nom provençal lui-même tiré du grec : têganon (signifiant poêle à frire). Sorte de plat à tout faire, il désignait autrefois autant une écuelle, qu’une bassine pour y faire la vaisselle, ou même un plat pour y faire cuire des légumes dans le four à pain communal. L’usage était qu’une fois le pain cuit et le four éteint mais encore chaud, on y faisait cuire nos légumes tout doucement.

Deuxièmement, le tian est aussi le met que l’on déguste fait de légumes de Provence : aubergines, tomates, courgettes, poivrons et oignons arrosés d’huile et confits doucement sans surveillance. Originaire du Comtat Venaissin (aujourd’hui, une partie de la région du Vaucluse autour de Carpentras), c’est un plat qui symbolise la Provence plus généralement. L’idée est ici de reprendre ces légumes, d’y ajouter de l’huile d’olive et des herbes de Provence et de le faire cuire à four pas trop chaud pendant 45-50 min.


Pour 6 personnes. Préparation 15 min

Imprimer la recette

Ma liste de courses… Chez

Le primeur :

  • 2 tomates
  • 2 courgettes
  • 1 poivron orange et 1 poivron jaune (pour la couleur)
  • 1 aubergine
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Une grosse pincée d’herbes de Provence

L’épicier :

 

  • De l’huile
  • Du sel et du poivre
  • Du riz

ETAPES

  1. Préchauffer votre four à 180°. Dans une casserole d’eau bouillante, faites cuire du riz soit en grande quantité pour accompagner le tian ou juste 4 cuillères à soupe pour y garnir le plat. Le riz servira alors à absorber l’eau de cuisson des légumes.
  2. Coupez tous les légumes en rondelles d’un demi-centimètre de largeur (sauf l’ail que vous couperez dans un premier temps en 2).
  3. Frottez votre plat avec l’ail, ajoutez un peu d’huile. Une fois le riz cuit, étalez-le en fine couche.
  4. Disposez les légumes en les alternant de manière harmonieuse.
  5. Salez, Poivrez. Mettez l’ail par dessus coupée en petits morceaux.
  6. Parsemez d’herbes de Provence et remettez un filet d’huile d’olive. Enfournez à mi-hauteur pour 45-50 minutes et envoyez !

L’avantage du Tian c’est que c’est bon avec tout : de l’agneau, du porc, du poulet et n’importe quel poisson !

Mon secret chuchoté à l’oreille : Si en cours de cuisson, le dessus de vos légumes crament, mettez un papier d’alu pour les protéger.

Une bonne organisation : vous pouvez tout préparer en avance, vous ferez réchauffer au dernier moment.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *